Mai 2018
L M M J V S D
  1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
     
Crédits
La formation annuelle 2018-2019

Cette formation privilégie l’expérience de l’animation et de l’interprétation tout en conservant une approche de la construction des marionnettes. L’ensemble de cette formation devrait permettre à chacun de pouvoir envisager, à partir de la bonne connaissance de différents types de marionnettes à gaine, l’utilisation d’autres techniques de manipulation

Calendrier:
Du 8 octobre 2018 au 8 mars 2019 (hors vacances de Noël )

26h/semaine.
cours du lundi au jeudi,
de 9h30 à 17h,

Présentations publiques :
6, 7, 8 mars 2019 à 20h
Il sera occasionellement demandé d’être disponible le vendredi.

Public
Toute personne majeure, étudiante ou active, souhaitant découvrir ou approfondir ses connaissances des arts de la marionnette pour devenir acteur-marionnettiste, développer son parcours comédien ou de plasticien.
Cette formation permet également d’utiliser l’objet marionnette dans le secteur médical, social ou de l’éducation.

Tarifs et inscriptions

Contact :
Cécile Cholet
01 43 72 19 79 formation@theatre-aux-mains-nues.fr
Les objectifs :

Interprétation : étudier la voix, la gestuelle, l’animation des marionnettes. Travailler la dimension instrumentale des marionnettes, les contrôles, les positions, les doigtés. Transposer les signes d’une action dramatique à travers le potentiel qu’offre une forme plastique.

Fabrication : concevoir une marionnette adaptée au jeu et à l’interprétation. Agencer une matière ou un matériau, un objet ou une image pour sa fonction signifiante. Croiser ces éléments, les assembler, les configurer pour être animés.

Mise en jeu :observer la scène et les signes qui s’y déploient. Maîtriser le langage et la technique du plateau. Apprécier les contraintes scéniques pour les dépasser. Élaborer à partir des sources dramaturgiques choisies une partition dramatique qui associe le sens et l’action.

Ouverture :connaître l’environnement professionnel et artistique dans lequel évolue l’acteur-marionnettiste. Approcher la marionnette, comme un art à la croisée des autres arts (sculpture, musique, danse, etc.).
L'organisation :

Apprentissage des fondamentaux (7 semaines) :
corps, voix, jeu, texte, manipulation en marionnette à gaine, construction d’une gaine d’exercice, principes de l’animation, connaissance du milieu professionnel de la marionnette
formateurs :, Samuel Beck, Pierre Blaise, Patrick Boutigny, Cécile Cholet, Gilbert Epron, Noemie Géron, Gaëlle Lecourtois, Frédéric Marquis, Yasuyo Moshizuki, Jeanne Vitez.

Approfondissement en gaine et ouverture à d’autres techniques et langages (6 semaines):
approfondissement en gaine et ouverture à d’autres techniques et langages (6 semaines)
formateurs : Lucile Beaune (gaine chinoise) Brice Coupey (gaine Recoing), Mathieu Enderlin (mises en scène, mises en boîtes), Alice Laloy ( ?), Autograph (marionnette et vidéo)


Création collective (6 semaines) :
construction, interprétation, présentation publique, sous la direction d’un metteur en scène-marionnettiste et d’un constructeur (6 semaines) :
artistes : Claire Heggen et Pascale Blaison


Les parcours des intervenants seront consultables dans la rubrique Pédagogues
Ident :