Théatre aux mains nues

Les expositions

Plusieurs artistes sont invités à présenter leurs créations graphiques dans le hall d'exposition du Théâtre aux Mains Nues.

illustration
François Lazaro – Ruines 1 : L’inerte et le vivant

50 ans d’errances en marionnette du Clastic Théâtre. Une installation en chantier.
Scénographies, poupées et photos d’archive

"Il s'agit de visiter le théâtre comme on visiterait une ruine." François Lazaro

Il s’agit de retracer, pour les transmettre, des îlots de présences et d’atmosphères développées dans des spectacles du Clastic Théâtre qui ont fait date dans l’histoire de cet art depuis le début des années 80 : Le Horla, Entre chien et loup, Pour finir encore, Le rêve de votre vie, L’oggre et la poupée, Des Hurlements montaient le long des saules pleureurs,…
On y retrouve la présence de trois compagnons de route de François Lazaro : Daniel Lemahieu, le dramaturge, Francis Marshall, l’inventeur d’objets pour attirer la foudre et Jacques Di Donato, le souffleur et le frappeur de vies.

Cette proposition accompagne le travail d’inventaire engagé par François Lazaro en vue de transmettre concrètement l’ensemble du patrimoine matériel et immatériel du Clastic Théâtre, aux musées nationaux et autres lieux de recherche et de mémoire. Il propose, entre autres, à ces institutions de passer, en ce qui concerne les marionnettes, de la notion d’objet à la notion d’instrument (une marionnette ne se conserve pas sans ce qui a servi à la jouer (tringles, tiges, poignées, fils, etc.) et, en ce qui concerne le théâtre de marionnette, de la notion de musées de poupées à la notion de musées de théâtre. Des chantiers accompagnent cette installation : un Chantier de compagnonnage et un Chantier de la pensée, ainsi que des évènements.

Du 18 novembre au 13 décembre.

Vernissage le 19 novembre à 18h avec des interventions de comédiens sur des textes de Daniel Lemahieu en hommage à l'écrivain de théâtre.

News
Letter
Newsletter
Je m'abonne aussi à la newsletter des formations.